La baronne Karen von Blixen-Finecke, née Karen Christentze Dinesen, et connue sous son nom de plume d’Isak Dinesen (17 avril 1885 à Rungstedlund -7 septembre 1962 à Rungstedlund) est une femme de lettres danoise, célèbre pour avoir écrit « La Ferme africaine » dont est tiré le film Out of Africa  : « Souvenirs d’Afrique et Anecdotes du destin » dont une nouvelle sert de base au film Le Festin de Babette 

© Karen Blixen,

Elle est la fille d’Ingeborg Westenholz et de l’écrivain et officier Wilhelm Dinesen

Karen n’a que neuf ans, en 1895 quand son père se suicide

Elle fait ses études à Copenhague, puis des études d’art à Paris et à Rome.

Riche, elle rejette le mode de vie bourgeois et se tourne vers la peinture et l’écriture.

Elle fait ses débuts d’écrivain en 1907 par la publication d’un conte Les Reclus(Eneboerne), d’autres suivront jusqu’en 1909, mais Karen Blixen cesse d’écrire devant leur peu de succès.

En 1909, elle éprouve une grande passion non partagée pour son cousin issu de germain, Hans von Blixen-Finecke, suivie d’une longue période de désespoir.

En décembre 1912, elle se fiance avec le baron Bror von Blixen-Finecke, frère jumeau de son ancien amour.

L’année suivante, les fiancés projètent l’achat de la plantation de café M’Bagathi, qu’ils parviennent à réaliser grâce à un important investissement financier de la famille de Karen. Bror Blixen est nommé directeur des Cafés Karen, choix qui se révèlera malheureux en raison de ses faibles talents pour la gestion et l’agriculture.

La Ferme Africaine

Le 14 janvier 1914, Karen Blixen débarque à Mombasa et se marie le jour-même avec Bror. Peu après son mariage, elle apprend que son mari lui a transmis la syphilis.

En raison de la difficulté d’un traitement sur place, Karen Blixen viendra se faire soigner au Danemark en 1915. Son frère et confident, Thomas Dinesen, vient la rejoindre pour l’aider à la plantation de 1918 à 1923. Les deux époux s’éloignent de plus en plus, notamment en raison de la gestion calamiteuse de Bror et de ses infidélités (d’ailleurs tolérées). Ils divorcent en 1925, mais restent en bons termes.

Karen & Denys

En 1918, elle rencontre Denys Finch Hatton, pilote de l’armée de l’air britannique. Il devient son grand amour africain même si leurs relations sont parfois orageuses. Il meurt dans un accident d’avion le 14 mai 1931, à l’âge de 44 ans.

Grâce à Denys, Karen Blixen accueille le 9 novembre 1928 dans sa ferme le prince de Galles, futur Édouard VIII, héritier du trône d’Angleterre.

Karen et Denys

Mais la situation financière de l’exploitation se dégrade d’année en année, la ferme est alors vendue, et Karen Blixen doit quitter définitivement l’Afrique en juillet 1931 avant d’accoster à Marseille le 19 août suivant. Elle rejoint le domaine familial de Rungstedlund le 31 août 1931. Elle est alors financièrement ruinée, sentimentalement désespérée ; en quittant sa ferme et l’Afrique son échec lui semble total. Pour combler le vide de sa vie, elle se met à écrire

            ♣

Karen

Soignée par un traitement au mercure, sa syphilis semble avoir été guérie de son vivant : des tests approfondis, après 1925, sont incapables de trouver la présence du tréponème pâle dans son organisme.

Il est peu vraisemblable qu’elle ait souffert de neuro-syphilis. La plupart des symptômes semblent dus au traitement, plutôt qu’à la syphilis elle-même. Les troubles neurologiques attribués à un tabès étaient probablement la conséquence tardive de ses traitements : mercure, arsenic et bismuth.

En 1955, à l’âge de 70 ans elle doit subir une intervention chirurgicale sur la moelle épinière ainsi qu’une gastrectomie pour un ulcère de l’estomac. Son alimentation en sera définitivement perturbée, provoquant une malnutrition qui sera à l’origine de son décès à l’âge de 77 ans.

1934 : Sept contes gothiques  1937 : La Ferme africaine  1942 : Contes d’hiver

1944 : Les Voies du châtiment   1957 : Les Derniers Contes  1958 Anecdotes du destin

1960 : Ombres sur la prairie  1965 : parution posthume de :Essais

(…)  « J’ai possédé une ferme en Afrique au pied du Ngong. La ligne de l’Equateur passait dans les montagnes à vingt-cinq milles au Nord ; mais nous étions à deux mille mètres d’altitude. Au milieu de la journée nous avions l’impression d’être tout près du soleil, alors que les après-midi et les soirées étaient frais et les nuits froides.
L’altitude combinée au climat équatorial composait un paysage sans pareil. Paysage dépouillé, aux lignes allongées et pures, l’exubérance de couleur et de végétation qui caractérise la plaine tropicale en étant absente : ce paysage avait la teinte sèche et brûlée de certaines poteries.

L’horizon que l’on découvre des collines du Ngong est incomparable : au sud des grandes plaines, puis les vastes terrains de chasse qui s’élèvent jusqu’au Kilimandjaro. Au nord-est il y a la réserve des Kikuyu qui s’étend sur près de 160 kilomètres jusqu’au mont Kenya, couronné de neige.

Nous cultivions surtout le café, mais ni l’altitude ni la région ne lui convenaient très bien ; et nous avions souvent du mal à joindre les deux bouts.
Nairobi, notre capitale, n’était qu’à une vingtaine de kilomètres de la ferme ».(…)

Karen Blixen

out_of_africa

Out of Africa

Mozart Concierto para Clarinete & Oboe
Adagio

Memorias de Africa

Publicités

À propos de chantecler18

Curieuse de tout j’aime partager tout simplement ,plutôt “electron libre ” j’ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l’hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé ” Un chat est un chat “ un peu décalé J’aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l’architecture ,la poésie (des autres) l’actualité et ……les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver Pas de chichis ,pas de bla bla ,pas de jasette ...Pas de complication Rien que des petits bonheurs ☼ pour s'évader ensemble ♫ ♪ ♫

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s