La journée internationale des droits des femmes est célébrée le 8 mars et trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXe siècle en Europe et aux États-Unis réclamant l’égalité des droits, de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

Elle a été officialisée par les Nations unies en 1977, et en France en 1982.  invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes

Comment le 8 mars est devenu la Journée Internationale des Femmes…

Origine

Au début du XXe siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits et réclamer le droit de vote.
La création d’une Journée internationale des femmes a été proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrivait alors dans une perspective révolutionnaire.
La date n’est tout d’abord pas fixée, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

1857 : le mythe des origines ?

La légende veut que l’origine du 8 mars remonte à une manifestation d’ouvrières américaines du textile en 1857… évènement qui n’a en réalité jamais eu lieu !
En revanche un événement historique important s’est produit le 25 mars 1911 dans l’usine textile de New York de la « Triangle Waist Company ».

Déjà, dans la même usine il y avait eu des grèves et des répressions en 1909, deux ans avant la tragédie.

Le 25 mars 1911 : 146 personnes, pour la plupart des jeunes femmes d’origine italienne et juive de l’Europe de l’Est, sont mortes à cause de l’incendie de l’usine. Il y avait même des filles de 12-13 ans ! Elles étaient enfermées par les patrons, Max Blank et Isaac Harris, qui s’en sortirent en dédommageant 23 familles endeuillées de 75 $.!

Cette terrible histoire, est officiellement rappelée par la Ville de New York et par l’ONU.

Même si elle n’est pas à l’origine de la journée internationale des droits des femmes, cette triste journée fait partie des épisodes les plus tragiques d’exploitation des femmes.

Par contre l’origine de cette journée s’ancre bel et bien dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle.

C’est au début du XXe siècle que les femmes manifestent partout en Europe et aux Etats-Unis pour avoir de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Une « Journée internationale de la Femme » est proposée en 1910 pour la première fois par Clara Zetkin, une enseignante, journaliste et socialiste révolutionnaire allemande, proche de Rosa Luxembourg, une marxiste révolutionnaire.

Clara Zetkin et Rosa Luxemburg 1910

Des femmes de tous pays s’unissent ainsi pour défendre leurs droits. Des manifestations ont lieu un peu partout en Europe, tous les pays sont touchés par ces revendications : Autriche-Hongrie, Danemark, Suisse, Allemagne, France, Pays-Bas, Russie, Suède… La date n’est pas encore fixée.

Le chemin fut long, très long… Depuis 1910, de multiples manifestations se déroulèrent pour imposer l’idée d’une journée internationale pour le droit des femmes. En 1911, un million de femmes manifestent en Europe. Deux ans plus tard, des femmes russes s’organisent clandestinement. En 1914, les Allemandes réclament le droit de vote. Le 8 mars 1915, des Norvégiennes demandent la paix et exigent leurs droits. En 1921, Lénine impose le 8 mars comme journée des femmes. Trois ans plus tard, on la célèbre en Chine. En 1946, les pays de l’Est font de même. Un an plus tard, Léon Blum salue les actes héroïques des Françaises sans pour autant décréter le 8 mars journée nationale.

Et après ?

La date est réinvestie avec le regain féministe des années 70 et la Journéinternationale des femmes est reconnue officiellement par les Nations Unies en 1977, et en France en 1982. C’est une journée de manifestations à travers le monde, l’occasion de faire un bilan.

La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

Le chemin est encore bien long pour que la moitié de l’humanité puisse accéder aux mêmes droits

Publicités

À propos de chantecler18

Curieuse de tout j’aime partager tout simplement ,plutôt “electron libre ” j’ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l’hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé ” Un chat est un chat “ un peu décalé J’aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l’architecture ,la poésie (des autres) l’actualité et ……les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver Pas de chichis ,pas de bla bla ,pas de jasette ...Pas de complication Rien que des petits bonheurs ☼ pour s'évader ensemble ♫ ♪ ♫

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s